Spectacles > Contes

Théâtre de papier

 

Graines de cultures
regroupe des créations qui peuvent voyager facilement et être jouées dans des espaces  non équipés. Ce sont des spectacles autonomes.
Ces minispectacles s’adressent principalement aux enfants en apprentissage de la lecture.

La scénographie de ces minispectacles fait référence au livre et à la peinture.
Les livres sont toujours présents, ils sont là au début de l’histoire, parfois inclus dans le spectacle et parfois après - pour les débats ou ateliers d’accompagnement.
Fabriqués à base de papiers, cartons - provenant pour une grande partie de la récupération -
les décors sont légers : un écran double comme les pages d’un livre, simple comme une page ou un tableau.

Graines de cultures
parle des pays lointains comme du jardin d’à côté, avec  différentes techniques narratives qui sont inspirées par les spécificités artistiques ou théâtrales des pays que nous traversons par les contes.

Fiche technique

Tout public : à partir de 4 ans.

Public scolaire : GS de maternelle, CP - CE1 - CE2
CM1, CM2, à préciser

Nombre de spectateurs (conseillé, selon l'accueil de la salle) :
- Tout public : 80 personnes.
- Scolaire : 60 enfants maxi pour les maternelles à vérifier avec la compagnie.

Durée du spectacle : de 15 min à environ 45 min.

Temps d'installation : 3 heures

Temps de démontage : 2 heure

Espace scénique : largeur 3 m minimum,
profondeur 3 m minimum

 

Des Contes et des Toiles



Partez à l’aventure avec les marins du Charon, fier trois mâts pris dans la tempête de Joseph Vernet, rencontrez l’ours et la petite fille dans la montagne d’Alexis Dalige de Fontenay et venez vous reposer dans la campagne de Camille Corot.

Installés au milieu des œuvres, avec projections vidéo, théâtre d’ombres et de papier, les comédiens vous font entrer dans les tableaux exposés au musée en ce moment.

Tout public, accessible à partir de 5 ans

 

Voyage au Pays des Arbres
de J.M. G. Le Clézio

en avant-première avec la librairie Lettres Vives en décembre

Pendant la cop21, la librairie propose des conférences, des rencontres sur le climat, les solutions durables, des initiatives diverses d’éco design et de recyclage. Nous nous inscrivons dans une démarche de création écologique et proposons de porter le regard sur les arbres, élément important pour notre biosphère.

 

 

Tsuru, la femme-oiseau

Une des innombrables version d’un conte traditionnel du Japon, très ancien qui met en scène la grue, symbole de fidélité depuis toujours, de longévité et de paix depuis Hiroshima.

Une histoire merveilleuse et tragique, où celui qui veut toujours plus fait l’amère expérience de perdre ce à quoi il tient le plus.

Mais celui-là n’est pas un «méchant», au contraire, c’est un homme bon, qui par manque de clairvoyance va faire de mauvais choix.

Avec en filigrane, une mise en garde subtile sur la fragilité des ressources naturelles.

 

Petit Tour du Monde 

Au Canada : Corbeau et Goéland :
une légende indienne sur la disparition du soleil et sur le partage des ressources.

Au Japon : Le Sou du Rossignol :
un conte zen classique où celui qui veut trop perdra tout.

en Afrique : Eléphante d’abord, éléphante encore, une histoire de peau...

 

Le Dieu de La Pluie

Un conte africain écologique et symbolique sur la désobéissance et une mise en alerte sur la désertification.

 

Contes du Mexique

La lune
Adaptation de «la lune et ses miroirs» conte maya.

Une histoire poétique, où celui qui n’est jamais content de son sort, fait l’amère expérience de perdre ce à quoi il tient le plus, comme la possibilité de voyager et de voir le monde.

Mais c’était il y a bien longtemps...

 

L'oiseau Kou
D’après un conte aztèque.


Utilisant comme support un arbre de vie, élément très présent dans la culture mexicaine et décliné sous de nombreuses formes.

Ici arbre du printemps, il montre la création des oiseaux et plus particulièrement , la difficile naissance du coucou.

 

Yanis, fils de pêcheur

«Le bien jamais ne se perd, fais-le et jette le à la mer».

Une aventure initiatique à travers la Grèce, avec un retour en homme heureux et comblé.
Depuis l’Asie Mineure, un conte que nous avons choisi de situer en Grèce.
L’enfant grandit en partant seul à l’aventure et grâce à des rencontres. Il y a l’amitié, la solidarité, le courage, la volonté, etc...Mais il faut quand même une bonne dose de magie pour réussir à s’en sortir aussi bien !

L’imbrication est totale entre le quotidien et le merveilleux, comme si le cauchemar devenait rêve et que ce rêve nous offre un réveil agréable.

Spectacle d’ombres devant l’écran, avec des figurines inspirées du Karaghiosis et des décors qui font référence à la réalité (reproduction de sites archéologiques ou touristiques).

 

Le plat magique
Les trois contes sont servis par trois techniques d’ombres différentes.

Bau chkonker wel bir
« Le plat magique » rappelle les grands classiques africains et extrême orientaux, dans lesquels la « gourmandise» et la naïveté du héros lui valent le couroux des génies bienfaisants.

Hafsa, kol kelme bbassa
Hafsa présente une très intéressante similitude avec le conte de Perrault intitulé les Fées.

Ya sidi , kol chem men mratou !
“Tout vient de la Femme” est un clin d’œil adressé aux femmes et aux jeunes d’origine maghrébine qui sont nés et vivent en France.

 

Autres contes


Conte “classiques” d’Europe du Nord : H.C.Andersen
Des lectures soutenues par quelques éléments visuels.

Le Vilain Petit Canard

La Petite Poucette  

Le soldat et la danseuse
D'après "l'intrépide soldat de plomb de H.C. Andersen.

 

 

 

Fiche technique